Hakluyt Society, The discovery of the South Shetland Islands.

The voyages of the brig Williams 1819 - 1820 as recorded in contemporary documents and The journal of midshipman C. W. Poynter. Edité par R. J. Campbell. (Œuvres publiées par la Hakluyt Society. Troisième série, no 4). Londres 2000.

En stock
Isbn
090418062X
20,00 €
Hangout Librarie Abelard Montolieu

Let us help you
find your book.

  • Etat : bon etat, jaquette tachée et légèrement émoussée, premier plat coin inférieure légèrement émoussé, sinon très bon exemplaire.
  • Illustrations :22 planches (dont 16 en couleur), 9 cartes.


    Transcriptions du récit de première main du voyage par l'aspirant Poynter, et autres transcriptions de documents contemporains relatifs à divers voyages vers les îles Shetland du Sud. Avec une introduction et une évaluation historique.

    En 1819, William Smith, avec une cargaison générale de Montevideo à Valparaiso, a fait le tour du Cap Horn plus au sud que ses prédécesseurs, dans l'espoir de trouver des vents favorables. Il aperçoit la terre en 62S. Son rapport à l'officier supérieur de la marine à Valparaiso a été ridiculisé, mais lors d'un voyage ultérieur, il a confirmé sa découverte, en prenant les environs et en naviguant le long de la côte. En conséquence, le capitaine Shirreff, l'officier supérieur de la marine, a affrété son navire, le brick Williams, et après avoir confié le commandement à Edward Bransfield, le capitaine de son navire, le HMS Andromache, l'a envoyé faire le relevé de la nouvelle découverte. Charles Poynter était l'un des aspirants qui naviguaient avec Bransfield. Son récit de l'expédition, qui constitue la partie principale de ce volume, a récemment été découvert en Nouvelle-Zélande. C'est le seul récit de première main de ce voyage, au cours duquel le continent antarctique a été aperçu pour la première fois, qui semble avoir survécu. L'introduction contient quelques remarques sur les îles Shetland du Sud, suivies de chapitres donnant un bref aperçu de l'histoire des Espagnols en Amérique du Sud et de la présence britannique dans la région, ainsi que des spéculations ayant conduit à la recherche de l'Antarctique et des chapitres sur la navigation et les relevés hydrographiques du début du XIXe siècle. Il existe un certain nombre de récits de seconde main des voyages précédents de William Smith et de l'expédition de Bransfield, publiés dans des rapports, des journaux et des livres de l'époque. Ceux-ci sont inclus avec de brefs comptes rendus d'autres voyages vers les îles Shetland du Sud qui ont eu lieu pendant que Bransfield était dans la région, pour compléter le tableau. Le journal de Poynter explique les raisons de la plupart des noms donnés aux caractéristiques terrestres, dont certaines ne figuraient pas dans les comptes rendus publiés à l'époque. Il y a également trois cartes et un certain nombre de vues qui sont reproduites avec des photographies modernes de la région. Il contient également un grand nombre de positions géographiques qui permettent d'établir une carte de route du voyage.

     

Plus d'infos
Condition D'occasion - Bon
Langue Royaume-Uni
Illustré Oui
Année 2000
Auteur / Cartographe / Photographe Poynter Charles Wittit
Editeur Hakluyt Society London
Première édition Non
Edition signée Non
Reliure signée Non
Aux armes Non
Reliure / Format Cartonné
Taille 25 x 18 cm
Rédigez votre propre commentaire
Vous commentez :Hakluyt Society, The discovery of the South Shetland Islands.
Votre notation