Hakluyt Society, Charles Sturt, Central Australian expedition.

L'expédition d'Australie centrale 1844 - 1846. Les journaux de Charles Sturt. Édité par Richard C. Davis. Londres 2002.

En stock
Isbn
0904180808
30,00 €
Hangout Librarie Abelard Montolieu

Let us help you
find your book.

  • Etat : très bon etat, minimes traces d'usure à la jaquette, sinon comme neuf.
  • Illustrations : cinq illustrations et 1 carte dans le texte.


    Ouvrages publiés par la Hakluyt Society. Troisième série, n° 10.

    Transcription et édition annotée des journaux de Sturt à partir d'un manuscrit privé. Avec une introduction et une évaluation critique de l'expédition et des annexes de documents supplémentaires.

    En août 1844, un groupe lourdement chargé, dirigé par le capitaine Charles Sturt, quitta Adélaïde, siège administratif de la jeune colonie d'Australie-Méridionale. Les dix-sept hommes de l'expédition viennent d'être fêtés lors d'un petit déjeuner public et, peu après, ils se dirigent vers le nord, vers le centre du continent. Parmi le cortège de chevaux de selle, de bœufs, de moutons et de chariots chargés d'équipements scientifiques et de provisions pour un an, roule un chariot léger sur lequel se trouve un bateau.Alors que de nombreux géographes ont abandonné l'idée d'une mer intérieure située à l'intérieur de l'Australie, Sturt ne l'a pas fait. Il se mit à sa recherche, convaincu qu'il découvrirait des terres arables et stimulerait l'économie pastorale de l'île. Il était également certain qu'il serait amplement reconnu et récompensé pour ce précieux service public. Six mois plus tard, piégé à un point d'eau isolé et entouré de centaines de kilomètres de terres desséchées, le groupe attend la pluie. Aucune mer intérieure ne s'était révélée pendant le voyage à l'intérieur des terres ; en fait, l'eau permanente, quelle qu'elle soit, était rare. Les lits de ruisseaux desséchés sont restés secs pendant des mois. Finalement, en juillet 1845, après avoir été incapable d'avancer ou de reculer depuis le point d'eau, le groupe se réjouit de la pluie qui tombe. Mais à ce moment-là, les provisions étaient presque épuisées et les hommes avaient encore à faire face au long voyage de retour vers Adélaïde. Un homme mourut du scorbut, un fléau débilitant qui rongea également le chef. Néanmoins, Sturt prit quelques-uns de ses hommes les plus sains et poussa encore plus loin vers le centre, jusqu'à ce que - à peine capable de rester à califourchon sur son cheval - Sturt ordonne à tout le groupe de rentrer chez lui. Bien qu'il n'ait pas trouvé de mer intérieure ni atteint le centre du continent, les efforts considérables de Charles Sturt ont révélé la nature d'une grande partie de cette terre mystérieuse. Et d'une manière peu caractéristique de son époque, il a établi des relations respectueuses et coopératives avec les peuples indigènes rencontrés sur son chemin.

     

Plus d'infos
Condition D'occasion - Très bon état
Langue Royaume-Uni
Illustré Oui
Année 2002
Auteur / Cartographe / Photographe Sturt Charles
Editeur Hakluyt Society London
Première édition Oui
Edition signée Non
Reliure signée Non
Aux armes Non
Reliure / Format Cartonné
Taille 25 x 18 cm
Rédigez votre propre commentaire
Vous commentez :Hakluyt Society, Charles Sturt, Central Australian expedition.
Votre notation