1733, Furgole, Ordonnance de Louis XV, 3 parties.

Pour fixer la jurisprudence sur la nature, la forme, les charges & les conditions des donations. Donnée à Versailles au mois de février 1731. Divisé en trois Parties (dans un volume). Edition originale. Toulouse 1733.

En stock
Isbn
LA583
225,00 €
Hangout Librarie Abelard Montolieu

Let us help you
find your book.

 

  • Etat : correct, couverture abiméé (émoussée, petits trous de vers, manque de cuir, coins bossoulés), pages de garde détachées, galeries de verres dans les marges.
  • Reliure : plein cuir de l'époque, dos à nerfs.
  • Illustrations : page de titre en rouge et noir, armes royales au titre, bandeaux, lettres ornées et culs-de-lampe gravés sur bois.
  • Volume : première partie, deuxième et troisième partie (en 1 volume).
  • Format : In-Folio.
  • Pages : 6 ff., 195 pp.; 3 ff., 115, 208 pp., 1 f.
  • Editeur : Toulouse, Jean-François Forest.
  • Date : 1733.



    Rare édition originale.

    Avec des observations, autorisées par les ordonnances, le droit romain & les arrêts des parlemens. Première partie: Observations sur l'Ordonnance du mois de février M.D.CC.XXXI. Deuxième et troisième partie: Questions remarquables sur la matiere des donations, avec plusieurs arrêts du parlement de Toulouse, pour servir de supplément aux Observations sur l'ordonnance du mois de fevrier 1731.

    Jean-Baptiste Furgole (1690 - 1761) étudie le droit à l’université de Toulouse où il obtient sa licence en 1714. Il devient alors avocat à Toulouse. Peu attiré par l’exercice de la plaidoirie, il préfère son activité d’avocat consultant. Estimé et redouté par ses collègues, Furgole est alors une référence. Lorsque le chancelier d’Aguesseau lance sa réforme sur les donations, c’est lui qui est chargé par les magistrats de la ville de répondre pour le parlement de Toulouse. Il publie ensuite plusieurs traités et observations sur les ordonnances de d’Aguesseau, qui connaissent un grand succès. Il est élevé au capitoulat en 1754. Ses positions en faveur des ordonnances royales, même lorsqu’elles remettaient en cause le droit romain, ne furent guère appréciées à Toulouse et le barreau toulousain ne l’a jamais nommé bâtonnier.
Plus d'infos
Condition D'occasion - correct
Langue France
Illustré Non
Année 1733
Auteur / Cartographe / Photographe Furgole Jean-Baptiste
Editeur Forest Jean-François
Première édition Oui
Edition signée Non
Reliure signée Non
Aux armes Non
Reliure / Format Plein cuir
Rédigez votre propre commentaire
Vous commentez :1733, Furgole, Ordonnance de Louis XV, 3 parties.
Votre notation