Bonnet, La violence du voir.

Bibliothèque de Psychanalyse.
En stock
Isbn
2130477151
25,00 €
Hangout Librarie Abelard Montolieu

Let us help you
find your book.

  • Etat : très bon, propre, couverture minimes traces d'usure.

    Dédicace de l'auteur.

    La logique destructrice qui régit le voir humain n'a jamais été étudiée par la psychanalyse, pourtant la première concernée. Par contre, les légendes et la pathologie la clament sans équivoque : avec d'un côté la croyance au mauvais oeil, le mythe du BAsilic "qui tue par le regard" ; et de l'autre les phobies, l'angoisse du regard, les innombrables troubles de la vision, etc. Cette méconnaissance provient de ce que Freud s'est trouvé comme inhibé dans son élaboration sur ce sujet : G. Bonnet analyse les raisons et les méfaits de ce blocage en reprenant ses analyses du narcissisme, de l'hystérie, des perversions. Il démontre ensuite les effets de ce voir implacable dans la cure, dans l'oeuvre littéraire : celle de Bataille, et dans une affection étonnate : l'anémie provoquée ou "syndrome de Lasthénie de ferjol", dont il apporte ici la première étude psychanalytique exhaustive. Ce livre est d'actualité, car notre époque est dominée par une poussée à voir sans précédent : le problème ne vient pas tant de ce que l'on montre trop de violence, mais de ce qu'un voir sans limites est fondamentalement violence et qu'il fait constamment resurgir la destruction pour s'en repaître et pour se justifier.

Plus d'infos
Auteur / Cartographe / Photographe Bonnet Gérard
Condition D'occasion - Très bon état
Langue France
Illustré Non
Année 1996
Editeur Presses Universitaires de France
Première édition Oui
Edition signée Oui
Reliure signée Non
Aux armes Non
Reliure / Format Broché
Taille 22 x 14 cm
Rédigez votre propre commentaire
Vous commentez :Bonnet, La violence du voir.
Votre notation