1651 Mémoires de Philippe de Mornay.

Contenans divers discours, instructions, lettres & depesches par luy dressées, ou escrites aux roys, reines, princes, princesses, seigneurs, & plusieurs grands personnages de la chrestienté. Ensemble quelques lettres des dessusdits audit Sieur du Plessis. Amsterdam, Elzevier 1651/52.
En stock
Isbn
LA431
800,00 €
Hangout Librarie Abelard Montolieu

Let us help you
find your book.

 

  • Etat : bon état, légèrement frotté, tome 1 petit défaut et déchirure coiffe supérieure, joint extérieur du premier plat deux déchirures de 3 et 4 cm, petits trous de ver dans les pages de garde. Partiellement bruni, quelques rousseurs, pour la plupart faibles, et quelques petites taches, quelques petites traces éparsées de mouillure dans les marges. Bel exemplaire propre.                         
  • Volumes : 2 volumes.
  • Reliure : plein veau de l'époque, dos à nerfs doré.
  • Format : In-4.
  • Pages : 4 ff., 1207 (recte 1197), (1) pp., 7 ff. et 903 (recte 901), (1) pp., 5 ff.; 275, (1) pp., 1 f. (Supplément).
  • Editeur : Amsterdam, Louys Elzevier.
  • Date : 1651 - 1652.
  • Ref. :  Brunet III, 1912; Quérard II, 705/706, Rahir 1171, Willems 1149.

    Edition originale. Edités par David Licques, les deux volumes présentent la suite des deux volumes publiés à La Forêt-sur-Sèvre de 1624 à 1625 et couvrant les années 1572 à 1599. Contient les années 1600 à 1617 (tome 1) et les années 1618 à 1623 (tome 2) ainsi que le supplément à l'édition de 1624-1625. - Le 2e volume, daté de 1651, a une page de titre particulière portant: "Suite des lettres et memoires de messire Philippes de Mornay". - Pagination 1070-1079 omise au tome 1; pagination 545-546 omise au tome 2.

    Philippe de Mornay (1549 - 1623), dit Duplessis-Mornay, consacre toute sa vie à la cause protestante. Il participe auprès du roi de Navarre, futur Henri IV, au combat politique et militaire. Sa valeur de combattant se manifeste dans les batailles décisives qui opposent les huguenots aux armées de la Ligue. Son activité militaire se double d’une activité politique majeure auprès du roi de Navarre. Dès 1576 il est son conseiller et son ambassadeur. Lors de sa mission auprès du prince d’Orange (1578-1582) il prend la mesure de la dimension européenne du combat huguenot. Aux Pays-Bas comme dans le royaume de France, il se fait le défenseur de la coexistence confessionnelle contre l’hégémonie espagnole et pour le respect de la liberté de pensée. En 1582, il laisse les Pays-Bas aux mains de Monsieur, le frère du Roi (François d’Anjou) et rejoint le roi de Navarre. Il intervient plus directement dans le débat politique national, lorsque Henri de Navarre devient l’héritier présomptif du royaume à la suite de la mort de François d’Anjou (1584). Il tente alors de mener une action en vue d’une légitime accession du roi de Navarre au trône de France. Il prend une part active aux négociations de l’Édit de Nantes. Sans participer à sa rédaction, il y contribue par ses remontrances au roi en faveur des protestants et ses conseils de modération. 
    Duplessis-Mornay est non seulement un acteur mais un penseur politique, témoin de son temps. Il inspire les écrits de propagande diffusés dans l’entourage d’Henri de Navarre au cours de la période 1585-1589. Il entend démontrer que les Guise pactisent avec l’ennemi, notamment lorsqu’ils ont, avec les représentants du roi d’Espagne, signé le traité de Joinville le 31 décembre 1584. Duplessis-Momay insiste sur le principe de distinction du politique et du religieux contre la Ligue qui défend l’idée selon laquelle la religion conditionne la fidélité au prince. Il défend la loi salique contre la loi de catholicité défendue par les Guise. Momay en ce sens se situe dans la ligne du loyalisme calviniste à l’égard de la royauté. Acteur et penseur politique, Duplessis-Momay se montre également, dans ses ouvrages, théologien et exégète.

    Cette édition contient la  partie la plus essentielle de la correspondance de Duplessis-Mornay. On y trouve "des lettres de tout ce que la France, et même l'Europe protestante avait de célèbre à la fin du seizième et au commencement du dix-septième siècle; pas un événement remarquable n'est omis" (Quérard).

Plus d'infos
Auteur / Cartographe / Photographe Duplessis-Mornay Philippe
Condition D'occasion - Bon
Langue France
Illustré Non
Année 1651
Editeur Elsevier
Première édition Oui
Edition signée Non
Reliure signée Non
Aux armes Non
Reliure / Format Plein cuir
Taille 24 x 21 cm
Rédigez votre propre commentaire
Vous commentez :1651 Mémoires de Philippe de Mornay.
Votre notation