Les enclos paroissiaux en Bretagne , Loic Barreau, Roualt, cartonné

Les enclos paroissiaux en Bretagne , Loic Barreau, Roualt avec DVD
Auf Lager
SKU
2737336260
30,00 €
Hangout Librarie Abelard Montolieu

Let us help you
find your book.

  • Auteur: Claude Marcel Rouault  .
  • Illustrateur: Loic Barreau
  • Etat / condition:  bon., le papier tres legerement gondololé / good 
  • Reliure/ binding: cartonné / hardback .
  • Editeur : ouest france .
  • Langue : Français / french .
  • Pages:  119.
  • Dimensions : 30 x 24 cm . format oblong.
  • ISBN : 2737336260.

    Extrait de l'avant-propos de Claude Marcel-Rouault :


    Si le terme d'enclos paroissial est relativement récent, il exprime bien cet ensemble architectural religieux, ceint de mur, généralement situé au coeur des villages mais parfois aussi perdu dans la campagne, près de quelques maisons dispersées.
    L'âge d'or des enclos se situe aux XVIe et XVIIe siècles, période où la richesse et la foi se conjuguaient pour la plus grande gloire de Dieu. L'industrie de la toile mais aussi l'agriculture et l'élevage, les grandes foires, les dons des paroissiens et des pèlerins, le mécénat des nobles familles bretonnes, assuraient aux conseils de paroisse, appelés fabriques, des ressources financières importantes. La foi, la rivalité entre les paroisses, le talent des artistes venaient s'y ajouter pour bâtir ces chefs-d'oeuvre d'architecture. La Bretagne, loin d'être isolée du reste du monde, connaissait tous les courants artistiques, notamment flamands et italiens, grâce au commerce maritime et aux foires dont la réputation dépassait ses frontières. Les artistes étaient souvent regroupés au sein d'ateliers et leurs oeuvres étaient, généralement, datées et signées.
    L'enclos, lorsqu'il est complet, regroupe une porte monumentale appelée arc de triomphe, l'église, le calvaire, l'ossuaire et la sacristie, plus tardive, le plus souvent accolée au chevet. A l'origine, les inhumations se faisaient sous le sol de l'église. Lorsque la place manquait, les ossements, lors d'une cérémonie religieuse, étaient entassés, sans ordre particulier, dans l'ossuaire. En 1719, le parlement de Bretagne interdit ce type d'inhumation et les cimetières, appelés aussi champs des morts, apparaissent autour de l'église.
    De la naissance à la mort, la vie des Bretons était ponctuée par toutes les cérémonies religieuses propres aux chrétiens. A cela s'ajoutaient les ablutions et les prières aux fontaines sacrées dédiées à des saints protecteurs ou guérisseurs, les pardons, journées de prières et de processions pour obtenir le pardon des péchés et les pèlerinages dont le plus connu est le Tro Breizh ou tour de Bretagne qui conduisait les pèlerins, pour gagner le paradis, dans les évêchés des sept saints fondateurs de la Bretagne chrétienne. Chaque paroisse avait son «kanou brezoneg» ou cantique breton pour implorer sainte Anne, la Vierge ou le saint patron de la paroisse.

    Présentation de l'éditeur

    SI LE TERME D'ENCLOS PAROISSIAL est relativement récent, il exprime bien cet ensemble architectural religieux, ceint de murs, généralement situé au coeur des villages mais parfois aussi perdu dans la campagne. L'âge d'or des enclos se situe aux XVIe et XVIIe siècles, période où la richesse et la foi se conjuguaient. La Bretagne, loin d'être isolée du reste du monde, connaissait tous les courants artistiques, notamment flamands et italiens, grâce au commerce maritime et aux foires dont la réputation dépassait ses frontières. Les artistes étaient souvent regroupés au sein d'ateliers et leurs oeuvres étaient, généralement, datées et signées.
    Le propos de ce livre a été, d'abord, de présenter les enclos les plus beaux et les plus connus et dans un deuxième temps de faire connaître ceux qui nous ont touché par leur modestie, par leur histoire ou celle de leur saint patron, par un aspect particulièrement intéressant de leur construction. Les aquarelles de Loïc Barreau font f partager au lecteur l'émotion devant un lieu, parfois un détail.

    Un DVD accompagne le livre. Il contient trois documentaires de Roland Thépot :
    Les Enclos de la prospérité (52 minutes) qui présente, à travers le témoignage de passionnés de patrimoine et d'historiens, les origines de ces enclos. Saint-Thégonnec, histoire d'une restauration (24 minutes) permet de suivre le travail remarquable des artisans qui ont réhabilité un des plus beaux enclos de Bretagne Porzh-iliz ar binvidigezh (26 minutes) documentaire en langue bretonne - version sous-titrée.

    Claude Marcel est journaliste et collabore à Côté Ouest, Bretagne Magazine...
    Passionné de patrimoine, peintre, aquarelliste, Loïc Barreau s'intéresse aux enclos paroissiaux depuis plusieurs années.


  •  veuillez jeter un coup d'oeil à nos livres sur le regionalisme.
    Librairie abelard a montolieu
  •  please have a look at our books about regionalism 
    bookshop Abelard in Montolieu

Weitere Informationen
Sprache Frankreich
Illustrierd Nein
First Edition Nein
Signed edition Nein
Signed binding Nein
Aux armes Nein
Schreiben Sie eine Bewertung
Sie bewerten:Les enclos paroissiaux en Bretagne , Loic Barreau, Roualt, cartonné
Ihre Bewertung